Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Insuffisance hypophysaire multiple non acquise (génétique)

 

Définition de l'insuffisance hypophysaire multiple non acquise (génétique)

Les insuffisances antéhypophysaires d'origine génétique sont caractérisées par l'association de déficits hormonaux de plusieurs des lignées antéhypophysaires :

  • somatotrope (GH),
  • thyréotrope (TSH),
  • lactotrope (PRL),
  • corticotrope (ACTH),
  • gonadotrope (LH et FSH).

Ces déficits sont liés à des mutations de facteurs de transcription impliqués dans l'ontogénèse hypophysaire.

 

Aller plus loin

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus