Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>

Maladies endocriniennes

Les maladies endocriniennes touchent différentes glandes qui libèrent en trop grande ou trop faible quantité, des hormones dans l'organisme.

 

Craniopharyngiome

L’association GRANDIR est concernée par cette pathologie, car cette tumeur peut provoquer des troubles endocriniens par compression de l’hypophyse et être responsable d’un retard de croissance. Le craniopharyngiome est une tumeur bénigne (non cancéreuse) du cerveau. Le traitement de cette tumeur est chirurgical la plupart du temps. Après l’intervention, il peut être nécessaire d’être traité par hormone de croissance. Plus d'info sur le craniopharyngiome.

 

Diabète insipide

Le diabète insipide est une maladie caractérisée par une soif excessive et l'élimination de grandes quantités d'urine très diluée que les reins ne peuvent plus concentrer, et qui ne peuvent être réduites par une réduction de l'apport de liquides. Le diabète insipide central est provoqué par le manque de sécrétion d'hormone anti-diurétique (ADH) par la partie postérieure de l'hypophyse. Plus d'info sur le diabète Insipide.

 

Hypothyroïdie

L’hypothyroïdie se manifeste par un ralentissement métabolique général, et plus particulièrement chez l’enfant par un retard de croissance et un retard de développement psychomoteur. L’hypothyroïdie congénitale ou néonatale peut survenir dès la naissance. Elle est dépistée systématiquement en France chez le nourrisson. Plus d'info sur l'hypothyroïdie.

 

Insuffisance surrénalienne

Ou déficit corticotrope. Les glandes surrénales produisent plusieurs hormones, dont les glucocorticoïdes, en particulier le cortisol. La sécrétion des glucocorticoïdes par les surrénales est sous le contrôle d’une hormone hypophysaire (l’ACTH ou corticotrophine). En cas de maladie de l’hypophyse (malformation ou tumeur de la région hypothalamo-hypophysaire), la sécrétion d’ACTH ne se fera pas et les surrénales ne secréteront pas (ou pas suffisamment) de cortisol. Nous ne parlerons ici que de ce déficit corticotrope d’origine centrale et non des autres maladies de la surrénale. Plus d'info sur l'insuffisance surrénalienne.

 

Retard pubertaire

Le retard pubertaire est responsable d’un retard à l’accélération de la vitesse de croissance staturale. Ce qui amène à consulter pour une petite taille. Le retard pubertaire est défini par l’absence de développement des caractères sexuels secondaires au-delà de 13 ans chez la fille ou de 14 ans chez le garçon. Plus d'info sur le retard pubertaire.

 

Rupture de la tige pituitaire

Ou syndrome d'interruption de la tige hypophysaire (SITH). La tige pituitaire relie l’hypophyse à l’hypothalamus. Sa rupture est une anomalie congénitale de l'hypophyse qui va être responsable d’une insuffisance hypophysaire. A la naissance, le SITH se manifeste par une hypoglycémie, un ictère (jaunisse) prolongé, des anomalies congénitales avec micropénis et/ou une cryptorchidie. Plus d'info sur la rupture de la tige pituitaire.